Generic selectors
Les correspondances exactes seulement
Search in title
Search in content
Home » Nouvelles » L’essentiel à connaître sur…

L'essentiel à connaître sur l'admissibilité aux foyers de soins personnels

Par Laurel Rose
Office régional de la santé de Winnipeg
Publié le lundi 16 août 2021

La plupart d'entre nous n'aimons pas penser à notre placement éventuel ou à celui d'un être cher dans un foyer de soins personnels (FSP) ou un établissement de soins de longue durée. Ce n'est donc pas une surprise de constater qu'on évite le sujet jusqu'à ce qu'il ne reste aucune autre solution envisageable.

Ce qui peut surprendre toutefois, c'est que l'Office régional de la santé de Winnipeg (ORSW) est tout aussi susceptible que vous de considérer le placement dans un établissement de soins de longue durée comme « un dernier recours ».

À l'instar des autres autorités sanitaires de la province, l'ORSW a depuis longtemps adopté la philosophie du « c'est mieux chez soi », selon laquelle il vaut mieux aider les gens à rester autonomes et à vivre dans leur propre collectivité le plus longtemps possible. Les résultats de la recherche ont révélé que cela favorise le maintien d'une bonne santé et d'une bonne qualité de vie.

En fait, on n'envisage le placement dans un établissement de soins de longue durée que si aucune mesure de soutien communautaire, officielle ou non, ne peut aider la personne, et qu'on a épuisé toutes les autres options qui lui permettraient de continuer à vivre dans sa collectivité.

Les mesures officielles de soutien peuvent comprendre le programme de soins à domicile de l'ORSW, les soins privés, les logements avec services supplémentaires, les programmes de livraison de repas, les organismes communautaires, les services de transport, les réseaux de soins primaires, etc. Les mesures non officielles de soutien comprennent l'apport inestimable de la famille, des amis, des voisins et des communautés religieuses, pour n'en citer que quelques-uns.

Il peut arriver qu'aucune de ces mesures de soutien ne permette à une personne de se débrouiller seule chez elle, et que celle-ci ait besoin de soins infirmiers jour et nuit dans un FSP (parfois appelé « foyer de soins de longue durée »).

L'ORSW finance et supervise l'exploitation de 39 établissements de soins de longue durée, dont 38 foyers de soins personnels et l'établissement de soins de santé St.Amant. WInnipeg compte plus de 5 500 lits de FSP en tout. C'est le Centre d'accès aux soins de longue durée (CASLD) de l'ORSW et le programme des soins à domicile qui coordonnent l'évaluation de l'admissibilité et l'accès aux services de soins de longue durée, ce qu'on appelle communément le comité d'examen de l'admissibilité à un placement.

À titre d'unique point d'entrée aux soins de longue durée à Winnipeg, le Centre d'accès aux soins de longue durée s'occupe de fixer les dates de réunion du comité d'examen et veille à ce que les bénéficiaires puissent accéder aux services de soins de longue durée qui répondent le mieux à leurs besoins. Le Centre tient à jour les listes d'attente des foyers de soins personnels et des programmes de soins de longue durée.

La procédure d'évaluation est relativement simple et facile à comprendre. Les coordonnateurs du CASLD collaborent avec leurs partenaires des soins à domicile et des hôpitaux pour la résolution des problèmes. Le coordonnateur ou la coordonnatrice de cas de soins à domicile remplit le formulaire de demande que signe la ou le bénéficiaire, ou la personne désignée pour prendre les décisions en son nom, en vue d'indiquer son consentement et sa compréhension de la procédure. Le prestataire de soins primaires procède à un examen médical dont le rapport accompagne la demande. Cette demande est remise à un comité d'examen autorisé par le ministère de la Santé et des Soins aux personnes âgées.

Pour être admissible aux soins de longue durée, la ou le bénéficiaire doit satisfaire aux exigences du Manitoba en matière de résidence, avoir besoin de mesures de soutien ou de soins infirmiers jour et nuit, être en état stable du point de vue médical, fonctionnel et comportemental, et consentir au plan de déménagement vers l'établissement de soins de longue durée. C'est le gouvernement provincial qui paie la plupart des coûts de ce service. Les bénéficiaires paient des frais quotidiens en fonction de leur revenu évalué par l'Agence du revenu du Canada. Le gouvernement du Manitoba révise ces frais chaque année.

La personne qui a formulé la demande indique sa préférence, ou son choix définitif pour ce qui est de l'établissement de soins de longue durée. Toutefois, advenant le cas où il y aurait une liste d'attente à l'établissement de son choix, la ou le bénéficiaire sera placé dans un autre autre établissement en attendant qu'une place se libère.

Si vous vous demandez si le placement dans un FSP serait la bonne solution pour vous ou votre proche, n'hésitez pas à poser vos questions à votre coordonnateur de cas de soins à domicile, à votre fournisseur de soins primaires ou au Centre d'accès aux soins de longue durée de l'ORSW.

En outre, vous pouvez consulter la documentation en ligne préparée par la Long Term & Continuing Care Association of Manitoba relativement aux questions fréquemment posées sur les foyers de soins personnels : https://www.ltcam.mb.ca/pch-faq.htm.

Vous pouvez également obtenir de plus amples renseignements auprès du Centre d'accès aux soins de longue durée de l'ORSW (204 940-8670 ou https://wrha.mb.ca/fr/soins-de-longue-duree/).

Madame Laurel Rose est directrice des opérations en matière de soins de longue durée pour l'Office régional de la santé de Winnipeg.

Partagez cette page

Ce que vous devez savoir au sujet du coronavirus (COVID-19)