Generic selectors
Les correspondances exactes seulement
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Search in posts
Search in pages
Home » Nouvelles » Le travail social est essentiel au rétablissement après la pandémie

Le travail social est essentiel au rétablissement après la pandémie

Par Megan Ferguson
Office régional de la santé de Winnipeg
Publié le lundi 28 mars 2022

Les travailleurs sociaux ont toujours représenté une composante essentielle de notre système de soins de santé et appuient notre communauté en fournissant ou en mettant les membres de la communauté en lien avec des ressources qui améliorent leur santé, leur bien-être et leur qualité de vie.

Avec tout ce que nous avons enduré pendant ces deux années de pandémie, le rôle des travailleurs sociaux est devenu encore plus critique.

La pandémie de COVID-19 et les mesures prises pour nous protéger contre le virus ont eu de vastes répercussions sur notre communauté.

De nombreuses personnes font face à de nouvelles difficultés ou des difficultés accrues sur le plan financier en raison d'une perte d'emploi, de l'insécurité de leur emploi ou de la perte de salaire. Ces circonstances ont à leur tour affecté la sécurité de l'accès aux nécessités de base telles que la nourriture, le logement et les soins de santé. Nous avons presque tous vécu l'isolement à des degrés divers, ce qui, avec d'autres facteurs comme la crainte de devenir malade ou le stress et l'épuisement lié au travail, a affecté notre santé mentale collective. De plus, l'accès aux ressources qui nous aideraient à composer avec ce qui précède est devenu plus difficile qu'avant la pandémie tant en raison des restrictions causées par la COVID-19 qu'en raison du nombre accru de personnes qui ont besoin de ressources.

Les travailleurs sociaux ont des compétences uniques et une vaste expérience qui leur permet d'aider les gens à surmonter ces problèmes, ainsi qu'une foule d'autres difficultés dont les effets sont variés.

Longtemps avant la pandémie, il était difficile pour de nombreuses personnes de s'orienter dans notre système de soins de santé et de services sociaux, même en l'absence d'obstacles compliquant l'accès. Nous voyons souvent des clients qui ont tenté d'obtenir des services et ont fini par abandonner devant toutes les difficultés. Avec un nombre croissant de personnes ayant besoin d'accès à des services limités, le rôle de revendication intervient. Lorsque le processus initial est entrepris, notre travail de navigateurs et de guides est crucial pour relier les personnes aux ressources dont elles ont besoin.

Comme c'est le cas pour tous les autres travailleurs du système de santé, les travailleurs sociaux traversent souvent avec leurs clients des moments qui changent la vie. Nous sommes le lien entre les défis et les efforts de résolution de problèmes lorsque les défis sont douloureux, déconcertants ou bouleversants pour les personnes qui les vivent. Nous savons comment créer un climat de confiance et tisser des liens avec nos clients qui nous permettent d'améliorer leur santé, leur bien-être et leur qualité de vie.

Enfin, sans doute le point le plus critique, notre pratique s'appuie sur un engagement envers la justice sociale et l'équité en matière de santé. Les circonstances de vie d'une personne – son statut socioéconomique, sa situation de logement, son âge, son sexe ou sa race, entre autres nombreux facteurs – ont une grande influence sur sa santé globale, sur ses interactions avec les ressources et services, ainsi que sur le type de ressources et de services à sa disposition. Depuis les deux dernières années, les obstacles auxquels les personnes vulnérables font face dans le système de soins de santé sont devenus encore plus évidents, et ont mis en lumière la nécessité de travailleurs sociaux qui peuvent fournir des évaluations approfondies dans une optique d'équité pour tous.

Bien qu'une lueur soit en train d'apparaître au bout du tunnel et que la transition vers un environnement post-COVID soit amorcée, les effets des deux dernières années ne disparaîtront pas aussi vite que les restrictions de santé publique. Il reste encore beaucoup de travail à faire pour guérir collectivement, et les travailleurs sociaux continueront d'être un élément essentiel de ce processus.

De nombreux services sociaux sont offerts dans la communauté, et vous n'avez pas besoin de la recommandation d'un médecin pour établir un contact avec un travailleur social ou une travailleuse sociale. Tous les hôpitaux de Winnipeg – et certains hôpitaux des régions rurales du Manitoba – comptent des travailleurs sociaux parmi leur personnel. Les cliniques de soins de santé communautaires peuvent aussi souvent référer une personne à un travailleur social ou une travailleuse sociale.

Si vous avez besoin ou si une personne que vous connaissez a besoin de soutien pour traverser une crise, vous pouvez communiquer avec la ligne téléphonique en cas de crise Klinic Crisis Line au 204 786-8686 ou au 1 888 322-3019, ou vous rendre au Centre d'intervention d'urgence en santé mentale (Crisis Response Centre) au 817, avenue Bannatyne, à Winnipeg.

Vous trouverez d'autres ressources de santé mentale générale et en cas de crise sur le site https://www.gov.mb.ca/mh/mh/crisis.fr.html

Megan Ferguson est professionnelle responsable du travail social pour l'Office régional de la santé de Winnipeg.

Partagez cette page

Ce que vous devez savoir au sujet du coronavirus (COVID-19)
Skip to content