Generic selectors
Les correspondances exactes seulement
Search in title
Search in content
Home » Votre santé » Reconnaître les signes de la…

Reconnaître les signes de la démence joue un rôle clé dans l'accès au soutien

Photo of a woman comforting her elderly mother

Par Terri Bowser
Office régional de la santé de Winnipeg
Publié le lundi 20 septembre 2021

Le fait est peu connu que les personnes âgées sont généralement plus satisfaites de leur vie que les personnes de 29 à 50 ans. Cela peut s'expliquer par une meilleure capacité d'adaptation, un changement de priorités et la réduction des facteurs de stress. Toutefois, l'altération des fonctions cérébrales, comme la démence, peuvent ternir l'éclat de l'âge d'or.

La démence ne fait pas partie du vieillissement, mais l'âge en augmente la probabilité. La maladie d'Alzheimer est la forme la plus courante de démence, mais il en existe beaucoup d'autres. De nombreuses personnes se demandent quels sont les signes de la démence et ce qu'elles doivent faire si elles soupçonnent un problème. Il n'y a pas une seule réponse à cette question, mais certains éléments peuvent mettre la puce à l'oreille.

Les pertes de mémoire sont le signe le plus connu, et touchent surtout des faits récents. Il nous arrive tous d'oublier des choses, mais si les problèmes de mémoire ont des conséquences sur votre vie quotidienne, c'est peut-être inquiétant. Il peut s'agir de difficultés à trouver le mot juste ou de la substitution d'un mot à la place d'un autre, au point de compliquer la communication.

Un autre signe inquiétant est la difficulté à faire ce que vous aviez l'habitude de faire. Il peut s'agir de tâches simples comme s'habiller, cuisiner ou jouer à un jeu. Le jugement peut être affecté. Par exemple, vous ne vous rendez pas compte que vous conduisez avec des facultés affaiblies ou vous changez vos habitudes de vie.

La personnalité ou l'humeur de la personne peuvent changer quand la démence commence à se manifester. La personne peut avoir des sautes d'humeur, devenir méfiante ou craintive, ou s'isoler.

La démence peut se manifester de façon très différente pour chaque personne. Le tableau clinique n'est pas toujours le même, mais si vous avez l'impression que certaines choses sont en train de changer, vous n'êtes pas sans ressource.

Parlez-en d'abord à votre médecin. Il n'y a pas d'examen médical propre au diagnostic de la démence. Toutefois, il importe d'exclure d'autres causes médicales possibles aux changements que vous observez. S'ils sont le résultat d'une autre cause que la démence, un traitement est possible. Le suivi des changements contribuera également à établir un diagnostic précoce.

Il s'avère donc important de fournir l'aide qui convient.  Il existe de nombreux services pour assurer le maintien à domicile afin que la personne puisse vivre le plus longtemps possible chez elle. Le programme de soins à domicile de l'ORSW offre une grande variété de mesures de soutien permettant aux personnes de vivre en toute sécurité chez eux. Il existe des programmes de jour pour adultes, qui offrent des activités de loisirs thérapeutiques, de conditionnement mental et physique, de socialisation et de soutien par les pairs. Ces programmes offrent également un service de répit et de soutien aux aidants naturels. C'est le programme des soins à domicile qui organise l'accès aux programmes de jour pour adultes. Il existe également de nombreux fournisseurs privés de soins à domicile.

L'Alzheimer's Society of Manitoba (ASM) offre une grande variété de programmes, d'information et de soutien aux personnes atteintes de démence et à leurs prestataires de soins. Les gens peuvent appeler directement la société pour obtenir du soutien et des renseignements 204 943-6622 (à Winnipeg).

Il est essentiel que les aidants naturels se renseignent sur la démence, comprennent la maladie et apprennent comment communiquer avec la personne atteinte de démence, interagir avec elle, et l'aider. Ce peut être décourageant et frustrant de constater qu'une personne change, sans comprendre ce qui lui arrive ou pourquoi elle réagit différemment que d'habitude. L'ASM dispose de nombreuses ressources éducatives. iGeriCare est une excellente source d'information sur la démence, et les vidéos de formation des prestataires de soins de l'UCLA abordent de nombreuses situations courantes et sont très utiles.

À mesure que les besoins évoluent, il se peut qu'on doive procurer à certaines personnes un milieu de vie qui leur convient mieux. Il peut s'agir d'un établissement d'aide à la vie autonome, d'un logement avec services de soutien ou, quand la maladie est plus avancée, d'un foyer de soins de longue durée. On trouvera des renseignements sur ces services et d'autres services de soutien sur le site Web de la Long Term & Continuing Care Association of Manitoba.

Il en existe tellement de services que cela peut être déroutant. Si vous ne savez pas lequel choisir ou si vous ignorez de quel type d'aide vous avez besoin, vous pouvez consulter les équipes mobiles gériatriques de l'ORSW. Ces équipes (équipe d'évaluation du programme de gériatrie et équipe de santé mentale gériatrique) peuvent envoyer un clinicien à votre domicile en vue de procéder à une évaluation complète de vos besoins et de vous aider à trouver les bonnes ressources. Vous pouvez les joindre sur le site Web de l'ORSW à l'adresse suivante : wrha.mb.ca/rehabilitation/outreach-services/.

Bien qu'il n'existe aucun remède contre la démence, la planification et la mise en place de mesures de soutien vous aideront à vivre pleinement votre vie et à emprunter le sentier qui s'ouvre à vous. Un diagnostic de démence peut être effrayant et insécurisant, mais il vous reste encore beaucoup de vie et d'amour à donner et à recevoir.

Madame Terri Bowser est éducatrice régionale en matière de réadaptation, vieillissement en santé et soins aux aînés à l'Office régional de la santé de Winnipeg.

Partagez cette page

Ce que vous devez savoir au sujet du coronavirus (COVID-19)