Generic selectors
Les correspondances exactes seulement
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Home » Votre santé » Mois de la santé rénale – Il est temps de penser à nos reins

Mois de la santé rénale – Il est temps de penser à nos reins

Par le Dr Mauro Verrelli
Publié le mercredi 23 mars 2022

Le Manitoba a l’un des taux d’insuffisance rénale les plus élevés au Canada. Au cours de la dernière décennie, alors que le nombre de Canadiens souffrant d’insuffisance rénale a augmenté de 31 %, le Manitoba a connu une hausse de près de 35 %. Nous savons qu'il est possible d'en faire plus pour prévenir ou retarder la progression de la maladie rénale. Des études ont révélé qu’environ 10 % de la population générale sera atteinte d’insuffisance rénale chronique à divers stades. C'est le Mois de la santé rénale au Canada, et il s'agit d'un bon moment pour réfléchir aux soins et à la santé de nos reins.

Les reins sont des organes vitaux qui filtrent le sang dont ils éliminent les déchets toxiques et l’excès d’eau. Nous naissons avec un million de filtres microscopiques dans chacun de nos deux reins et ceux-ci contribuent individuellement à la fonction rénale globale. L’insuffisance rénale chronique survient généralement lorsque certains filtres cessent de fonctionner en raison d'une condition médicale sous-jacente. Cela provoque une réduction persistante, voire progressive, de la fonction rénale.

L’insuffisance rénale chronique comporte cinq stades. La dialyse ou la transplantation est généralement nécessaire au stade 5, lorsque plus de 90 % des filtres rénaux ne fonctionnent plus. Nous pouvons souffrir d'une maladie rénale sans même le savoir. L’insuffisance rénale chronique à un stade précoce (1 à 4) est souvent silencieuse et sans symptômes.

L'insuffisance rénale chronique, en particulier dans ses premiers stades, a toujours été sous-reconnue. On pense que cela contribue fortement à la croissance progressive du nombre de patients souffrant d’insuffisance rénale. Si la maladie est détectée tôt, elle peut souvent être traitée avec des médicaments et d’autres interventions qui peuvent arrêter ou retarder sa progression. Environ 25 % des Manitobains qui commencent une dialyse présentent une insuffisance rénale de manière inattendue et doivent entreprendre leur traitement sans préavis, ce qui est malheureusement souvent une transition difficile pour une bonne partie d'entre eux.

Les avancées technologiques ont permis aux patients de maintenir une excellente qualité de vie en effectuant une dialyse dans le confort de leur domicile. Il s’agit de la deuxième meilleure option pour ceux qui ne peuvent pas recevoir une greffe, en sont dans l'attente ou sont en mesure de le faire. Par rapport à la dialyse en centre, la dialyse à domicile offre davantage d'autonomie à plusieurs patients en leur permettant de programmer leur traitement vital au moment qui leur convient le mieux.

Pour ceux qui souffrent d’insuffisance rénale et qui sont en assez bonne santé, le traitement idéal est une greffe de rein, car elle améliore considérablement la qualité de vie et augmente la longévité. Trente-neuf pour cent des Manitobains souffrant d’insuffisance rénale ont plus de 65 ans; la transplantation est moins probable pour les personnes plus âgées. Le nombre de Manitobains en attente d’une greffe de rein dépasse de loin la quantité d’organes disponibles. Pour obtenir des renseignements sur le don de rein au Manitoba, vous pouvez consulter transplantmanitoba.ca.

L’augmentation des taux d’insuffisance rénale chronique a été reconnue comme un problème de santé mondial. Les principales causes sont l’augmentation des taux de diabète, une population vieillissante souffrant de problèmes cardiaques et circulatoires, l’obésité et l’hypertension artérielle, toutes des maladies chroniques. Le diabète constitue la principale cause chez 29 % des Canadiens et 41 % des Manitobains souffrant d’insuffisance rénale.

Si vous présentez des facteurs de risque d'insuffisance rénale, un suivi et un dépistage réguliers (ce qui signifie généralement une simple analyse de sang et d’urine par votre fournisseur de soins primaires) sont importants.

Parmi les facteurs de risque associés à l'insuffisance rénale chronique, mentionnons ce qui suit :

  • Diabète
  • Hypertension artérielle
  • Problèmes rénaux connus
  • Problèmes des voies urinaires
  • Utilisation très fréquente de toxines connues (comme les analgésiques)
  • Cardiopathie
  • Antécédents familiaux de maladie rénale
  • Maladie vasculaire (mauvaise circulation)
  • Maladie auto-immune (comme le lupus)

Parmi les symptômes de l'insuffisance rénale, mentionnons ce qui suit :

  • Urine moussante, sanglante (ressemblant à du cola ou du thé) ou trouble
  • Gonflement
  • Besoin d'uriner pendant la nuit
  • Nausées et vomissements
  • Démangeaisons persistantes et continues
  • Douleurs osseuses ou articulaires
  • Diminution du débit urinaire (moins de 2 tasses par jour)
  • Essoufflement

Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour prendre soin de vos reins, comme gérer votre diabète, limiter votre consommation d’alcool, cesser de fumer, prendre vos médicaments conformément aux ordonnances, maintenir une pression artérielle normale, savoir si vous avez des antécédents familiaux de maladie rénale et viser un poids corporel santé tout en étant physiquement actif et en consommant des repas sains et équilibrés. Même faire une simple promenade et éliminer des aliments transformés lors de la préparation des repas à domicile peuvent faire une grande différence dans votre santé rénale. Plusieurs de nos patients atteints d’insuffisance rénale chronique font régulièrement de l’exercice, et certains patients dialysés utilisent également un vélo stationnaire pendant qu'ils suivent leur traitement!

Alors que nous profitons du Mois de la santé rénale pour réfléchir à nos reins, nous vous invitons à consulter kidneyhealth.ca et know your kidneys.ca pour en apprendre plus. Les Manitobains peuvent également parler de leur santé rénale à leur fournisseur de soins de santé primaires. Il est temps d’apprendre à connaître vos reins.

Le Dr Mauro Verrelli est le responsable provincial de la spécialité médicale chez Soins communs.

Partagez cette page

Ce que vous devez savoir au sujet du coronavirus (COVID-19)