Generic selectors
Les correspondances exactes seulement
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Search in posts
Search in pages
Home » Votre santé » La planification préalable des soins aide à faire face à un événement inattendu, y compris la COVID-19

La planification préalable des soins aide à faire face à un événement inattendu, y compris la COVID-19

Par Brandy Stadnyk
Office régional de la santé de Winnipeg
Publié le lundi 11 avril 2022

On peut dire sans se tromper que personne n'avait prévu de contracter la COVID-19. Il en va de même de beaucoup d'autres circonstances qui entraînent l'admission d'une personne dans un hôpital ou un établissement de soins de longue durée.

C'est ce qui rend le concept de la planification préalable des soins si important.

En termes simples, la planification préalable des soins est un processus qui favorise la réflexion, la discussion et le partage de vos pensées et souhaits concernant vos soins de santé futurs, avant qu'un événement inattendu ne survienne. Elle permet de s'assurer que vos souhaits sont connus de votre famille et du personnel soignant, peu importe ce que vous réserve l'avenir.

Parler des soins de santé et des traitements médicaux que vous accepteriez de recevoir – et dans quelles circonstances – voilà en quoi consiste la planification préalable des soins. Par exemple, qu'est-ce que vous privilégiez, vivre le plus longtemps possible ou avoir une bonne qualité de vie? Votre qualité de vie est-elle plus importante pour vous? Est-ce que vos valeurs se situent quelque part au milieu? Ce sont des questions importantes auxquelles vous seul pouvez répondre. De plus, elles peuvent aider à orienter les décisions de votre famille, de vos amis et du personnel soignant si vous n'êtes plus en mesure de parler en votre nom.

Une partie de la planification préalable des soins consiste à réfléchir à vos objectifs de soins - des objectifs qui reflètent votre point de vue sur les considérations liées à la qualité de vie qui sont importantes pour vous en fonction de vos valeurs et de vos croyances - qui seront inscrits sur votre formulaire sur les objectifs de soins.

Il existe trois niveaux de soins :

R – Réanimation : Vous désirez bénéficier de toutes les options de traitement de maintien de vie, incluant la réanimation cardiopulmonaire (RCP) si votre cœur s'arrête. Vous acceptez que des analyses de sang ou des tests soient effectués pour aider à déterminer de quoi vous souffrez. Vous souhaitez que vos symptômes soient contrôlés s'ils ne peuvent pas être traités.

M – Soins médicaux : Vous désirez bénéficier des options de traitement de maintien de vie, mais pas d'une RCP. Vous acceptez que des analyses de sang ou des tests soient effectués pour déterminer de quoi vous souffrez. Vous souhaitez que vos symptômes soient contrôlés s'ils ne peuvent pas être traités.

C – Soins de confort : Vous désirez bénéficier des options de traitement axées sur le contrôle des symptômes et le maintien de votre qualité de vie. Vous pourriez refuser que des analyses de sang ou des tests soient effectués pour déterminer de quoi vous souffrez. Vous refusez de recevoir des traitements agressifs ou invasifs.

En plus du formulaire sur les objectifs de soins, vous devez savoir que vous avez le droit d'accepter ou de refuser un traitement médical à n'importe quel moment. La Loi sur les directives en matière de soins de santé du Manitoba vous permet de créer des directives en matière de soins de santé (parfois appelées testament biologique) et de prendre vos propres décisions quant au type et à l'étendue des soins et des traitements que vous voulez recevoir, dans l'éventualité où vous ne seriez plus en mesure de communiquer à ce sujet. Ces directives vous permettent également d'autoriser une autre personne, c.-à-d. un mandataire nommé, à prendre des décisions médicales en votre nom au cas où vous seriez incapable de le faire vous-même.

Même s'il peut être difficile de parler de situations hypothétiques qui mettent en cause une maladie, une incapacité ou la mort, la planification préalable des soins est le meilleur moyen de garantir que vous recevrez le type de soins que vous souhaitez. Elle permet également d'éviter que votre famille et vos amis se retrouvent dans la position délicate d'avoir à deviner quel type de soins vous désirez recevoir si vous n'êtes plus en mesure de parler en votre nom.

Outre la RCP, les questions courantes à prendre en considération comprennent notamment si vous accepteriez ou non de recevoir des traitements comme les transfusions de sang ou de produits sanguins, la dialyse ou l'alimentation par sonde. Le don d'organes ou de tissus est aussi une question fréquente, tout comme celle des soins palliatifs ou de fin de vie.

Les questions liées à la COVID-19 pourraient comprendre si vous acceptez ou non l'insertion d'un tube de respiration (être mis sous ventilateur) pendant que votre corps essaie de combattre le virus. Est-ce que votre âge ou un problème de santé chronique influence cette décision?

Lorsque vient le temps de discuter de la planification préalable des soins et des objectifs de soins, il n'existe pas de « mauvaises » réponses. Soyez honnête avec vous-même et les membres de votre famille ou vos amis quant à ce qui est important pour vous. Vous pouvez parler de façon générale de vos souhaits, insister sur vos croyances spirituelles et/ou religieuses ou être précis en ce qui concerne les situations ou les types de soins que vous refusez catégoriquement de recevoir.

Vous ne savez pas par où commencer? Il existe de nombreuses ressources en ligne et en format papier qui vous aideront à avoir ces conversations sur la planification préalable des soins et à consigner vos souhaits. Pour en savoir davantage sur la planification préalable des soins et vos objectifs de soins, visitez wrha.mb.ca/fr/planification-prealable-des-soins où vous aurez accès à un guide (en français et en anglais) qui vous aidera à amorcer vos conversations. Vous trouverez des renseignements supplémentaires (et une vidéo utile) à l'adresse planificationprealable.ca.

Méfiez-vous de ces mythes associés à la planification préalable des soins

Une fois les objectifs de soins établis, on ne peut pas les changer.

Les objectifs de soins peuvent et devraient être revus chaque fois que votre état de santé subit un changement important, comme une nouvelle maladie ou une intervention chirurgicale prévue. Vos objectifs de soins reposent sur vos valeurs et vos croyances, de sorte que même si les situations peuvent changer, les fondements de ces conversations demeurent habituellement les mêmes.

Si je choisis les soins de confort, le personnel cessera de me prodiguer des soins.

Soyez assuré que toute personne qui choisit les soins de confort continue de recevoir des traitements, des médicaments et des soins axés sur le maintien de la qualité de vie. Une personne qui ressent de la douleur peut recevoir des antidouleurs et/ou bénéficier de techniques de gestion de la douleur non médicamenteuses. Une personne qui souffre de troubles respiratoires ou ayant du mal à respirer peut recevoir des médicaments et/ou bénéficier de techniques de gestion de la douleur non médicamenteuses pour réduire les symptômes d'essoufflement.

Je suis jeune et en santé, je n'ai donc pas à réfléchir maintenant à la planification préalable des soins.

Il n'y a pas de garantie dans la vie et votre état de santé peut changer n'importe quand. On n'est jamais trop jeune ou trop vieux pour commencer à discuter des objectifs de soins. Y penser dès maintenant peut aider à faire en sorte que les membres de votre famille et vos amis soient prêts à faire face à ces situations hypothétiques.

Je dois savoir exactement ce que je veux avant de commencer à discuter des objectifs de soins.

Lorsque vous vous rendez à un service d'urgence ou à un centre de soins d'urgence, que vous êtes admis dans un hôpital ou un établissement de soins de longue durée ou que vous vous préparez à subir une chirurgie ou à recevoir un autre traitement médical, le personnel médical discute avec vous de vos objectifs de soins pour s'assurer de pouvoir respecter au mieux vos souhaits si vous, ou les membres de votre famille ou vos amis, n'êtes pas en mesure de communiquer ou s'il est impossible de rejoindre ces personnes en cas de crise. Si vous êtes transféré d'un établissement de soins de santé à un autre, le personnel vous parlera de nouveau de vos objectifs de soins.

Brandy Stadnyk est gestionnaire professionnelle - Soins infirmiers à l'Office régional de la santé de Winnipeg.

Partagez cette page

Ce que vous devez savoir au sujet du coronavirus (COVID-19)
Skip to content